Objectif zéro déchet S01 ep02

Objectif zéro déchet S01 ep02

infographie-zero-dechet-programme-detox-s01-ep02

Comme promis la semaine dernière : l’épisode n°2 de notre programme detox zéro déchet.

Objectif : réduire ses déchets grâce à des infographies amusantes et pleines d’alternatives simples à mettre en place.
Nous continuons l’exploration de la journée type d’une personne qui se rend à son travail. Comme elle, on nous propose régulièrement un journal gratuit en chemin. Ou alors, nous nous rendons au kiosque pour en acheter un.
Nous nous sommes demandées, pourquoi une fois lu, nous jetons aussi rapidement notre journal ?
Qui a dit que le journal n’a qu’une seule vie ? Pourquoi devrait-il être lu par une seule personne ?
Découvrez dans l’infographie les idées que nous avons mises en place pour donner une seconde vie au journal !
L'infographie en texte

Partie 01 : le journal gratuit

Qui ?
Direct Matin, Métro news,  ou encore 20 Minutes, Stylist …

507 026 753
C’est le nombre d’exemplaires pour la diffusion gratuite (quotidiens) (1) Ce qui équivaut à « 507 millions de 26 milles de 753 sabords de tonnerre de papier ! »

47% c’est la part des papiers graphiques (journaux, publicités, annuaires etc.) recyclés en France (contre 64 % en Espagne, et 75% en Allemagne) (2). Et les 53% restant ? Certainement jetés par terre ? ou jetés dans la mauvaise poubelle ?

47% recyclés, c’est déjà bien mais le recyclage nécessite à nouveau de collecter et de traiter ce qui représente un coût et de l’énergie.

Recyclés ou non c’est une vie bien trop courte pour un journal.

Durée de vie du journal : 20 minutes à 60 minutes, et ensuite ? La poubelle du recyclage ? Est ce que l’on pense qu’il s’agit du paradis pour nos journaux ? Cela aurait pu être pire lorsque l’on sait que la moitié de nos journaux n’est pas recyclé et donc condamnée à l’enfer de l’incinération.

Il est vrai que l’information devient accessible sur de nouveaux supports : téléphonus mobilus, tablettus. Quel est l’impactus carbonum de ces nouveaux médium ? Nous en parlerons dans un prochain dossier.

Une solution simple pour éviter le gaspillage : REFUSER : La 1ère des 5 étapes qui permet d’accéder au pouvoir ultime du 0 déchet (7).

Comme le dit Béa Johnson, Refuser commence aussi à l’extérieur, en dehors de chez soi ! «… accepter de manière compulsive (par opposition au fait de refuser) revient à tolérer et à renforcer des pratiques génératrices de gachis.» (7).

Refuser – Réduire – Réutiliser – Recycler – Composter (7).

Zéro déchets Power !

Sources :

(1) Observatoire OJD. Organisme de référence dans l’expertise du dénombrement des médias imprimés et numériques. Nb d’exemplaires pour 2014 - http://www.ojd.com/
(2) Benchmark européen de l’économie de gestion des déchets papiers de Bio intelligence service pour Ecofolio (page 64) http://www.ecofolio.fr/

(7) Extrait du livre de Béa Johnson «Zéro déchet» 

Partie 02 : Le coin lecture

Qui a dit que son journal, magazine ou livre est :

  1. Jetable après lecture ?
  2. Strictement individuel ?

Ne jetez plus le journal après l’avoir lu ! Et si vous le partagiez avec vos collègues, amis, voisins ou inconnus ?

Pour rendre le partage fun, nous, on tire au sort : On utilise une appli normalement conçue pour désigner celui qui fera le thé, mais ça marche aussi pour le journal : «Tea Round» pour iPhone (3).

Ce n’est plus seulement l’heure de la pause café ou thé mais l’heure de la pause lecture. Même lire l’horoscope à son collègue peut devenir un moment très sympa :) (4).

Le partage sous toutes ses formes c’est aussi :

  • L’initiative Borne de presse qui permet de partager sa lecture (magasine, journaux etc.) avec d’autres.
  • Le partage a débuté avec le reseau social Troc de presse qui permet de rencontrer d’autres personnes pour échanger ses propres lectures (5) et continue avec ce meuble en carton (6) à commander sur internet et à installer dans les lieux publics ou privés.

Pour nous, le partage peut aussi commencer avec une installation à faire soi-même. DIY : Do It Yourself. Une étagère à installer dans un coin de mur pour créer un endroit au bureau, à la maison, dans votre immeuble pour partager sa lecture avec amis, collègues, voisins etc.

Une étagère :

  • que l’on peut faire soi-même en 20 min,
  • à mettre dans un coin de mur,
  • pour poser les livres à partager,
  • et pour y suspendre le magazine de la semaine et le journal du jour.

Le tuto vidéo est en ligne sur le site ohu-id.com (8).

Sources

(3) Application iPhone Tea round http://www.tearoundapp.com/

(5) Troc de presse le réseau social de Julien Fuentes – article 1article 2

(6) Borne de presse, l’étagère en carton pour partager sa lecture. Projet propulsé par Phenix et La fonderie

(8) Etagère en carton «Coin lecture» à faire soi-même (DIY) gratuitement www.ohu-id.com

3 Comments

  • Great quality of information. Initially, I thought your post was too long, but it surely needed the length.

  • Manon dit :

    Je viens de découvrir votre site qui est une superbe initiative. Je suis actuellement dans une démarche zéro déchet et je suis fière de dire à mes collègues de travail que je mange le midi sans un déchet (sauf alimentaire…).
    En ce qui concerne le journal, l’entreprise a un abonnement à un journal quotidien. Nous sommes une vingtaine au sein de ce siège et il y a un journal pour nous tous. En général c’est bien suffisant. Tout ceux qui le souhaitent ont le temps de le feuilleter tranquillement dans la journée. Mais ensuite, il part à la poubelle. Je suis sûre que l’on pourrait s’en servir pour autre chose ou peut être le composter (?)

Leave a Reply